Fiches élèves à télécharger: Fiches élèves monde professionnel 


L’économie mode d’emploi
Secteurs d’activité
Production de biens et de services
c’est quoi l’entreprise

c’est quoi l’entreprise

Démarche de projet

Chaine transport logistique

Combien une entreprise gagne-t-elle réellement ?

Aide et cours: 

LE SEUIL DE RENTABILITE : DEFINITION ET CALCUL

 Le seuil de rentabilité, appelé également point mort, permet de déterminer le chiffres d’affaires minimum à réaliser pour couvrir l’ensemble de ses charges. En d’autres termes, il permet de savoir à partir de quel niveau de chiffre d’affaires réalisé l’entreprise va commencer à gagner de l’argent.

La détermination du seuil de rentabilité peut être effectuée à différents moments :

  • Au moment de la création de l’entreprise, lors de laréalisation d’un business plan.
  • Au cours de la vie de l’entreprise pour certaines opérations (exemple : organisation d’une soirée, combien de participants minimum pour la rentabiliser ?).

Structure des charges et point mort

Pour calculer le point mort, il convient dans un premier temps d’analyser la nature des charges de son entreprise. On trouve deux grandes catégories, à savoir :

  • Les charges fixes (CF),
  • Les charges variables (CV).

En effet, le seuil de rentabilité, que l’on appellera SR couvre l’ensemble des charges, on a donc la relation suivante :

Seuil de rentabilité (SR) = Charges Fixes (CF) + Charges Variables (CV)

Les charges fixes sont inhérentes à la structure de l’entreprise, par définition leur montant est déterminé nonobstant le niveau du chiffre d’affaires.

A titre d’exemple, les charges fixes sont constituées de (liste non exhaustive) :

  • Loyer,
  • Assurance Responsabilité Civile Professionnelle,
  • Téléphone,
  • Honoraires de l’expert-comptable,
  • Contrat de crédit-bail,
  • Masse salariale (hors primes sur CA ou encore hors contrats à l’heure).

Les charges variables, à l’inverse, varient en fonction du niveau du chiffre d’affaires. Elles sont intrinsèquement liées.

A titre d’exemple, on trouve parmi les charges variables (liste non exhaustive):

  • Le coût d’achat des produits vendus,
  • Le coût de fabrication des produits ou prestations réalisées,
  • Les coûts de sous-traitance,
  • La partie de la masse salariale identifiée (ex : primes sur CA, CDD payés à l’heure (agent de sécurité par exemple).

Le tableau ci-dessous reprend de façon synthétique la décomposition par nature du compte de résultat :

chiffre affaire

Formule de calcul du seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité se détermine de la façon suivante :

Le taux de marge sur coût variable étant la marge divisée par le CA :

Chiffre d’affaire = Prix de vente * Nombre de produit vendus

Résultats = CA – (CV+CF)

Prix de vente = Coût de revient + Bénéfice unitaire